ECRITURES

Les sculptures-écritures de Wong Wa sont comme des notes calligraphiques sur des fils de musique. Atonales, singulières, légères, aériennes et pourtant, solidement posées sur leur socle. Leur équilibre est évidence, leur structure bien présente. Leurs rondeurs et leurs entrelacs dessinent un double parcours de lumière chromée argentée et d’ombres portées. Ces sculptures-écritures de Wong Wa mènent la double vie du jeu de l’ombre et de la lumière.

Empreinte que l’on peut saisir mais qui sans cesse échappe, l’ombre est une trace fugace. Elle n’est ni identité, ni analogie, elle rend visible les objets et les êtres.Les sculptures-écritures de Wong Wa acquièrent, par ce jeu, une vie de plus : leur ombre est encore plus belle que leur jour : unifiée, sans couleur, floue, elle joue le passeur entre le réel et l’imaginaire.

Leur mise en scène, mieux encore, leur mise en lumière, est essentielle pour en saisir toutes les subtilités. 

EC1
EC1

EC2
EC2

EC8
EC8

EC1
EC1

1/8
EC9
EC9
EC10
EC10
EC11
EC11
EC12
EC12
EC19
EC19

EC20
EC20

EC25
EC25

EC19
EC19

1/7
EC16
EC16
EC17
EC17
EC18
EC18
EC15
EC15
EC14
EC14
EC13
EC13
EC27
EC27
EC26
EC26
EC30
EC30

EC31
EC31

EC39
EC39

EC30
EC30

1/10
EC28
EC28
EC29
EC29